efectos_uso_moviles_salud

Vous avez sûrement entendu quelquefois que le fait d’avoir le téléphone portable dans la poche pendant plusieurs heures peut entraîner la stérilité chez les hommes. Ou que l’utilisation sur le long terme des appareils portables peut entraîner insomnie, anxiété, dépression ou mal de dos.

Mais qu’est-ce qui est vrai parmi tout ceci ? Sont-elles vraies ces affirmations ou s’agit-il de simples légendes urbaines ? Comme d’habitude, il y en a qui sont vraies et d’autres qui manquent de base scientifique et ne servent donc qu’à susciter des craintes sociales totalement injustifiées.

Nous avons rassemblé ci-après certaines des croyances les plus répandues liées aux effets négatifs supposés dérivant de l’utilisation de tablettes et smartphones, tout en clarifiant s’ils ont un fondement ou s’il s’agit de faux bruits.

  • L’utilisation d’écrans sur une période prolongée peut provoquer des troubles de la vision : il s’agit d’une des croyances plus répandues et, dans ce cas, c’est vrai. Les écrans des appareils portables émettent des ondes lumineuses. Certaines n’ont pas un effet négatif, mais il y en a d’autres qui peuvent s’avérer néfastes pour nos yeux. Lors des expositions prolongées (entre 48 et 72 heures sans interruption) et à une distance au-dessous de 30 cm, ces ondes peuvent endommager les cellules photosensibles de notre rétine, ce qui pourrait entraîner une perte de la vue. C’est pour cela que nous vous conseillons de ne pas dépasser le temps d’exposition et d’appliquer le filtre d’écran.
  • Le fait d’avoir le portable dans la poche de son pantalon pendant plusieurs heures peut diminuer la fertilité masculine : c’est aussi une affirmation assez répandue à la suite d’une étude récente qui met en rapport la stérilité chez les hommes et le fait d’utiliser le portable pendant plus d’une heure par jour.
    Il faut cependant clarifier que la communauté scientifique n’a pas cru à cette recherche, car la façon dans laquelle elle a été menée et les données obtenues n’étaient pas fiables. De nos jours, il n’y a pas de preuve pour soutenir cette hypothèse. C’est-à-dire, il n’est pas scientifiquement prouvé que l’utilisation du téléphone portable ait une influence sur la fertilité. (Nous ne voulons pas dire par là qu’il faut passer des heures collé au téléphone).
  • Le fait d’utiliser des appareils portables peut entraîner insomnie : êtes-vous l’un de ceux qui ne peuvent pas aller dormir sans regarder une dernière fois  le WhatsApp, les e-mails ou lire les dernières actualités sur Twitter et Facebook ? Si c’est le cas, vous pouvez éprouver des difficultés à trouver le sommeil après cela. L’explication est simple : les yeux sont chargés de surveiller l’entourage et transmettre au cerveau à quel moment de la journée nous trouvons. Quand la nuit arrive et que la lumière diminue, l’œil le communique au cerveau, qui active la sécrétion de la mélatonine (l’hormone qui nous aide à dormir). Toutefois, si nos yeux continuent à percevoir la lumière, le processus reste perturbé. Par conséquent, nous risquons d’éprouver des difficultés pour trouver le sommeil, ce qui peut même entraîner insomnie.
  • L’exposition aux rayonnements peut provoquer des maladies graves : encore un mythe assez répandu, mais ce n’est pas plus que ça : un mythe. Certaines personnes croient que le fait d’utiliser des gadgets électroniques implique l’exposition au rayonnement électromagnétique qui, à moyen ou à long terme, peut s’avérer cancérigène. Selon les experts, une exposition de 4 watts par chaque kilo de poids en moyenne pourrait se révéler préjudiciable. La dose que nous recevons est néanmoins 50 fois environ inférieure, il n’y a donc pas de preuves qui indiquent que l’usage quotidien des appareils mobiles puisse provoquer une maladie.

Nous ne conseillons pas toutefois l’abus du smartphone ou la tablette. Car, comme nous l’avons toujours soutenu, la technologie est une aide, mais elle ne remplace pas la vie réelle. C’est clair : Life is the best technology

+ Posts